Panneaux porte d'entrée

[Tuto !] Réaliser un petit panneau facilement en 4 étapes.

   Cadeau du dimanche ; aujourd’hui je vous propose un petit tutoriel en 4 étapes pour réaliser un panneau à accrocher à sa porte d’entrée ou pour décorer son chez soi.

 


 

 [ Ne m’en voulez pas, le panneau réalisé dans ce tuto n’est vraiment pas génial, je me suis plutôt concentré sur les différentes étapes afin que vous compreniez bien la technique présentée.  Il existe bien évidemment d’autres façon de faire et je vous en présente juste une avec laquelle j’aime travailler pour mes différents projets. ]

Assez de blabla et place au tuto :

ETAPE 1 :

La préparation du support et du visuel

 

Pour commencer il vous faudra d’abord trouver un support pour réaliser votre panneau. Cela peut aller d’une jolie planche de bois, d’un bout de palette, une plaque de tôle, etc… Pour ma part ce sera un morceau de MDF qui traîne, il n’est pas bien beau mais peu importe c’est juste pour le tuto ( oh la jolie rime ! )

Panneau
Le support : un morceau de MDF qui traînait.

Attention le bois porte bien son nom et il boit la peinture ! Il faudra donc le préparer en le ponçant ( ce qui facilitera la suite ) et en appliquant un apprêt. Ça peut être un simple vernis, un apprêt pour le bois, de la peinture, et j’en passe, à vous de voir selon l’effet que vous désirez.  Pour  ma part ce sera une couche de peinture en bombe, rapide et efficace ! ( tellement rapide que je n’ai même pas pris de photo… )

Pendant que notre couche d’apprêt sèche, on va préparer notre visuel. Pour cela, vous avez 2 choix :

  • trouver une image qui vous plait sur le net ou taper votre texte dans un logiciel quelconque et l’imprimer ( technique utilisée pour l’ardoise « Entrée libre » que vous pouvez voir en en-tête du tuto )
  • ou, comme dans le cas présent, le dessiner vous même.
Le dessin du visuel qui ira sur mon panneau.
Le dessin du visuel qui ira sur mon panneau.

 

ETAPE 2 :

Le transfert du visuel sur le support

 

 

Maintenant il faut le transférer sur le support choisi ! Pour cela on va retourner notre feuille et avec un crayon à papier ou une craie on va « colorier » toute la surface du texte. Pour pas y passer trop de temps, l’aide d’une fenêtre ou d’une table lumineuse peut s’avérer utile : on passe le crayon uniquement où le texte est présent !

On "colorie" la surface du visuel sur l’arrière de notre feuille.
On « colorie » la surface du visuel sur l’arrière de notre feuille.
Le visuel est prêt à être transféré sur le support
Le visuel est prêt à être transféré sur le support

 

La suite je suis sûr que vous la connaissez tous : on place le texte sur le support et comme pour décalquer on trace les contours du visuel. J’utilise ici un stylo bille pour avoir une pression constante, la mine du crayon ayant tendance à vite s’abîmer.

Placement du visuel
On place le visuel sur le support
Transfert
Et on trace les contours du texte pour le transférer

Et hop magie, on à nos contours de tracer sur notre support !

Le visuel transféré sur notre support.
Le visuel transféré sur notre support.

Vous aurez surement remarqué les traces toutes moches. Elles sont surtout dues à une erreur de ma part qui a été de ne pas attendre que la peinture du fond soit tout à fait sèche ! Ne faites pas comme moi, soyez patient !

Si des traces apparaissent quand même, pas d’inquiétude vous pourrez toujours les effacer délicatement à la fin avec votre gomme favorite.

ETAPE 3 :

La réalisation

 

On arrive maintenant à l’étape la plus intéressante : la réalisation en elle-même !

Pour ce faire , c’est simple, il suffit de suivre notre transfert et de de remplir notre texte !

Ici aussi, vous pouvez utilisé la technique qui vous plait le plus : peinture, marqueur, pyrogravure, gravure, collage…

Pour la mise en peinture j'ai choisi un marqueur Posca.
Pour la mise en peinture j’ai choisi un marqueur Posca.

Pour le panneau « Entrée libre » , mon choix c’est porté sur la peinture et pinceau :

  Et voilà votre panneau est terminé !

Panneau terminé ! Il ne reste plus qu'à effacer les vilaines traces et vernir !
Panneau terminé ! Il ne reste plus qu’à effacer les vilaines traces et vernir !

 

 

ETAPE 4 :

Les finitions

 

 

Pour un peu plus de classe j’ai choisi de rajouter un effet d’ombrage que j’apprécie enormément :

Réalisation des "ombrages"
Réalisation des « ombrages »
Ce coup ci il est vraiment fini !
Ce coup ci il est vraiment fini ! ( Hum désolé la qualité de la photo est vraiment pourrie oO )

 Voilà c’est terminé ! Un coup de gomme pour effacer les traces, on vernit pour la finition dans le temps et il n’y a plus qu’à l’accrocher !

 

Comme je le disais au début du tuto, l’exemple réalisé ici n’est vraiment pas génial, mais je voulais surtout que vous compreniez la technique utilisée.

N’hésitez pas à m’envoyer vos réalisations en commentaire. Et si vous n’avez pas l’âme créatrice, n’oubliez pas que je reste à votre disposition pour tous vos projets de signalétique et décors. N’hésitez pas à me contacter.

Et en bonus des photos de l’ardoise « Entrée libre » et d’un stop trottoir réalisés de la même façon mais au pinceau :

 

Stop trottoir pour Quai des Arts.
Stop trottoir pour Quai des Arts.
Stop trottoir pour Quai des Arts.
Stop trottoir pour Quai des Arts.
Ardoise "En rendez-vous"
Ardoise « En rendez-vous »
Ardoise "Entrée libre"
Ardoise « Entrée libre »
Ardoise "Entrée libre"
Ardoise « Entrée libre »