[ Tuto ] Imprimer ces lettrages ou illustrations en linogravure
27 avril 2020
0

J’ai toujours été attiré par les par toutes les techniques d’impression alors quand on y rajoute un côté fait main et artisanal je suis encore plus conquis ! 

Aujourd’hui je vais donc vous parler de la linogravure ! 

La linogravure fonctionne comme beaucoup d’autres moyens “anciens” d’impression : on grave le motif dans une matière (ici du linoléum). Selon la technique, soit en enlève de la matière pour garder uniquement son visuel (gravure en taille d’épargne) soit on creuse ce dernier (gravure en taille-douce). Pour faire simple et court je ne m’attarderais pas plus sur le sujet, mais si vous voulez en savoir plus, la toile regorge d’informations. 
Pour commencer la linogravure on à besoin : 
  • d’un visuel à imprimé, soit préparer à l’avance mais vous pouvez aussi très bien le dessiner directement sur votre plaque

  • d’une plaque de linoléum à graver, trouvable dans tous les magasins de loisirs créatif

  • d’une ou plusieurs gouges pour graver la plaque

  • d’un rouleau encreur

  • d’encre pour linogravure

  • d’une presse ou tout objet permettant d’exercer une pression sur le papier pour transférer l’encre (beaucoup utilise le dos d’une grosse cuillère) 

  • et de papier

Étape 1 :

On imprime notre visuel en miroir que l’on vient ensuite transférer sur notre plaque ( pour les méthodes de transfert rendez-vous ici 😉 )

Pour ma part, j’ai réutilisé une plaque sur laquelle j’avais déjà dessiné un motif, je l’ai donc “colorié” en noir pour cacher ce dernier.

Étape 2 :

La partie la plus délicate : la gravure, qui consiste à creuser avec nos gouges, toutes les parties qui ne recevrons pas d’encre et ainsi faire apparaître notre visuel en “3D”. On commence généralement par les contours du motif, pour finir par les parties plus grossières.

Étape 3 :
Il faut maintenant encrer notre plaque. 
Pour ce faire on dispose un peu d’encre sur une surface lisse (j’utilise un morceau de plexiglass) et on vient charger notre rouleau en le passant sur l’encre dans tous les sens afin de bien répartir la peinture (c’est juste pour pas répéter le mot encre 😉 ) sur toute la surface du rouleau. Il en faut ni trop, ni pas assez ! 
Puis on encre notre plaque en faisant aussi des passes dans un sens puis dans l’autre sur celle ci. 
Étape 4

L’impression ! 

Une fois notre plaque correctement encrée, on pose sur celle ci notre papier et on vient appuyer dessus afin de bien transférer l’encre du lino sur la feuille. Le moyen le plus “professionel” serait d’utiliser une presse, mais en frottant fortement avec le dos d’une cuillère, ça marche aussi !

Et voilà le moment le plus attendu : le résultat final ! 
Une fois que l’on à bien “appuyé” sur toute la surface à imprimer, on relève déliccatement notre feuille et on découvre le résultat ! 
 
Ce que j’aime le plus dans la linogravure, c’est ce côté imparfait, entre les parties moins bien encrées ou les tâches d’encre qui n’auraient pas dû être là, ce qui rend chaque estampes (c’est le nom donné au résultat d’une impression par gravure) unique !

Voici donc dans les grandes lignes, comment imprimer en linogravure. Si tu veux plus d’information n’hésite pas à me contacter ! 

Laisser un commentaire